Mes 3 ans avec Harlem

Irlande, Harlem GOALARD de sa vraie identité.

Cette petite Cavalier King Charles est entrée dans ma vie le 2 février 2014 alors que j’étais en week-end à Paris.
Coup de foudre au premier regard: je me trouvais sur les quais de Seine, près de l’Hôtel de ville et en me promenant je suis tombée devant une animalerie appelée l’Oisellerie.
Je suis tombée sur Harlem, bébé Cavalier King Charles tricolore âgé de 3 mois et demi. Dès que je l’ai vu j’ai su que j’allais repartir avec ! Cela faisait déjà un bon moment que je voulais un Cavalier, j’ai succombé.
J’ai pris cette boule de poil dans mon manteau et nous sommes rentrées à Lyon le lendemain en train. Elle tenait dans mon sac Vanessa Bruno, un vrai amour !
Sauf que… la chance tourne, il s’est révélé qu’Harlem avait en fait la toux du chenilune maladie extrêmement contagieuse qui touche un grand nombre de chiens chaque année…c’est l’une des maladies infectieuses canines les plus répandues.

Pour tout vous expliquer: « la maladie touche l’appareil respiratoire du chien, les symptômes sont ceux d’une sorte de grippe, qui se transmet de chien à chien par simple contact (nez-à-nez), ou même sans contact direct. C’est pourquoi un chien peut l’attraper lors d’un séjour en chenil ou en exposition, mais aussi et surtout, lors de n’importe quelle rencontre avec n’importe quel chien, dans la rue, au club d’éducation, à la chasse ou en promenade. Dans les locaux d’élevage ou de forte concentration de chiens (refuges), l’épidémie se répand très rapidement et peut toucher un très grand nombre de chiens.  »
Cadeau empoisonné, j’ai cru qu’elle allait mourir au bout de deux jours avec moi… elle toussait comme un être humain, pour un bébé chien c’était très impressionnant !
Bref, Harlem s’est bien battue, elle a mit 3 mois à s’en remettre, en ayant l’interdiction de sortir pendant au moins 2 mois. Pratique quand tu veux apprendre à ton chien à être propre !
En résumé de cette histoire, ça m’a coûté un bras, Harlem a mit au moins 1 an a être véritablement propre… l’enfer !
Je ne vous raconte pas cela par hasard, c’est en fait pour répondre aux questions de certaines.

Un chien, ça coûte cher au quotidien ? 
Oui, un chien coûte cher. J’ai quand même de la chance depuis tout cela Harlem n’est pas souvent malade, une à deux fois maximum par an. Mais sachez que les rendez vous chez le vétérinaire coûtent au minimum pour un chien 50 euros.
La visite d’un vétérinaire de garde (Harlem a déjà eu un soucis un soir) m’a coûté une fois 140 euros pour une injection. De plus, j’ai fais le choix d’éviter à ma chienne des tumeurs ou cancer des ovaires (très fréquents chez les CKC), elle a donc été opérée à 8 mois pour se faire stériliser. Coût total 350 euros.
Ca commence à faire cher pas vrai ?
Et puis, il y a aussi le toilettage au moins 2 fois par an, qui me coûte à chaque fois entre 40 et 50 euros.


Un chien en appartement, ce n’est pas trop compliqué ? 

Eh bien non, j’ai déjà eu 3 chiens en comptant Harlem, et je n’ai jamais ressenti qu’ils puissent être malheureux en intérieur. Harlem est un vrai chat, elle dort toute la journée, il est même de temps en temps difficile de la lever le matin pour aller la promener, elle fait plus de grasses matinées que moi ! Au moment où j’écris cet article elle est sur mon canapé (son nouveau fief) en train de ronfler ! Certes elle aime courir, se promener, mais c’est un vrai chien d’intérieur qui aime son confort. Je pense qu’un chien qui a toujours connu la vie en appartement ne peux pas être spécialement malheureux d’être enfermé. Je parle ici des petits chiens, il y a évidemment des races qui ont besoin de se dépenser toute la journée dans un jardin; et qui évidemment ne sont pas fait à la base pour être toute la journée dans un appartement de 35m2, exemple: les chiens de bergers, les St Bernard, les Husky…
Pour ce qui est des promenades, quand je suis au travail la semaine je promène Harlem une fois le matin avant de partir, ensuite si j’ai le temps de rentrer le midi je vais évidemment lui faire faire un petit tour, puis à mon retour le soir et une dernière fois après l’avoir fait manger, juste avant d’aller me coucher afin qu’elle ne fasse pas de bêtises pendant la nuit.


Harlem est de quelle race ?
Comme dit plus haut, Harlem est une Cavalier King Charles, de la famille des Spaniels. Elle est tricolore mais il existe trois autres couleurs de robes : Noir et feu, Rubis, Blenheim.
Le Cavalier King Charles est un ancien chien de chasse (l’oiseau), c’est une race calme mais aussi énergique, cette race supporte très bien la vie en appartement et est un véritable compagnon de vie.
Pour la petite histoire, c’est le roi Charles II d’Angleterre qui donne aux épagneuls nains anglais leurs lettres de noblesse. Il en avait une telle passion qu’ils furent dénommés King Charles Spaniels.
Harlem est LOF, mais je ne lui ai jamais fait faire de concours, car cela ne m’intéresse pas du tout et elle non plus je crois !
J’ai choisis cette race en référence à la Belle & le Clochard, la Belle était un CKC et je l’ai toujours trouvé trop jolie. Elle n’a pas la même robe mais elle reste trop mignonne quand même voir plus !
Autre anecdote, Harlem n’est ni Française, ni Anglaise pour un sous, elle est Hongroise !!


Pourquoi « Irlande, Harlem » et pas Harlem tout court ?
Harlem étant un Cavalier King Charles inscrite au LOF (Livre des Origines Français) je devais choisir un prénom en fonction de la lettre de l’années pour les chiens qui était la lettre « I », le plus joli était Irlande et ça lui allait parfaitement pour son passeport.
J’avais toujours voulu avoir un chien avec un prénom en « H », j’en avais 3 en tête Harriot (féminin de Harry en référence à Harry Potter), Havane ou Harlem. Après concertation avec ma famille c’est Harlem qui est ressorti en tête du classement.
Donc officiellement Harlem s’appelle Irlande. 


Un chien avec des enfants, est-ce dangereux ? 

J’ai de la chance, j’ai choisis la race la plus adorable ave
c les enfants et les personnes âgées
. Harlem est une chienne vraiment gentille, j’ai rarement vu un chien aussi câlin et affectif. Je ne dis pas ça parce que c’est la mienne, j’ai juste un modèle de comparaison, mon chien Ravel qui est décédé il y a plusieurs années qui n’était malheureusement pas un chien très gentil. Avoir Le caractère et le comportement d’Harlem est un changement radical à ce niveau là.
Je sais qu’elle ne fera pas de mal à une mouche. C’est pour dire, cet été, j’étais chez mon père avec ma petite nièce de 10 mois et Harlem. Ma nière a joué avec elle pendant 1 semaine, lui a tiré (pas volontairement évidemment) les oreilles et les poils, mit les doigts dans la truffe et Harlem n’a absolument rien dit ou fait contre la petite.
Bien-sur, comme tout animal, le chien reste imprévisible, on ne sait jamais comment il peut réagir, il faut donc toujours rester sur ses gardes, mais pour Harlem je dors vraiment sur mes deux oreilles.
Je sais que si demain je me fais cambrioler, elle fera la fête aux cambrioleurs, c’est une évidence !


Que donnes-tu a manger à ton chien ? 

Harlem mange exclusivement des croquettes depuis qu’elle est petite. Exception : quand elle est avec ma mère ou mon père, elle se transforme en princesse et ils lui donnent tout ce qu’ils trouvent : jambon, fromage, fruits, gâteaux… ils ruinent totalement mon travail d’ailleurs. 
Pour ce qui est des croquettes je varie un peu car elle se lasse très vite et arrête de les manger ! En ce moment je lui donne des Pedigree Mini <10kg Adulte plein de vie, le sachet fait 2kg j’en achète tous les 8-10 jours et qui me coutent autour de 30€.
Sinon je lui achète des Royal Canin Cavalier King Charles Adult qui sont vraiment très bien et que j’achète chez Botanic autour de 40€. 

Comment fais-tu pour voyager avec Harlem ? 
Alors quand je pars à Paris c’est simple je lui prend un billet de train qui me coûte 14 euros aller-retour. Une fois sur place, je l’amène chez ma grand-mère qui se fait toujours une joie de s’occuper d’elle.
Lorsque je pars chez mon père, je prends le train ou la voiture, pour ce qui est du train c’est le même tarif que pour Paris, et en voiture pas de soucis. Harlem est une habituée des transports en communs : train, bus, metro, voiture elle est vraiment sage et adore ça ! C’est simple, elle dort !
Je n’ai cependant jamais prit l’avion avec elle. Tout simplement car j’évite au maximum de le prendre car j’ai terriblement peur de l’avion, et de savoir qu’Harlem est toute seule dans le froid en soute ça me ferait encore plus flipper !
De plus, j’en avais déjà parlé avec mon vétérinaire qui déconseille vivement de faire prendre l’avion de manière fréquente (même 1 fois tous les 2/3 mois) à son chien, car c’est une véritable source de stresse pour eux. 

A quel âge as-tu eu Harlem et est-ce ton chien à toi ?
J’ai eu Harlem à 22 ans, et c’est ma chienne. J’ai fais le choix de l’avoir dans ma vie pendant minimum 10 ans et je l’assume même si de temps en temps ce n’est pas toujours évident de l’avoir avec moi. Heureusement, ma famille s’en occupe beaucoup. Dès que je voyage en dehors de la France je sais que je peux compter sur eux pour me la garder. C’est une chance ! Pour être honnête il m’arrive de temps à autre de me dire que j’ai peut-être pris cette décision d’adopter Harlem un peu trop tôt, non pas parce que je ne l’aime pas bien au contraire, mais comme toute personne de 25 ans: j’ai la bougeotte ! J’ai toujours envie de partir ci et là en week-end ou de sortir directement après le travail et de ne rentrer que le lendemain matin, mais cela n’est plus possible et encore moins maintenant que je ne vis plus chez ma mère.
Je réfléchis par rapport à elle. Dès que je veux aller au resto ou aller boire un verre ou dejeuner avec des ami(e)s et que je ne peux pas l’amener avec moi je dois m’organiser pour rentrer plus tôt pour la promener, passer un moment avec elle, la sortir… Tout est une question d’anticipation et d’organisation mais il est vrai que c’est toujours un peu bloquant et culpabilisant de la laisser toute seule pendant que je pars m’amuser !

Spa, animalerie ou élévage ?
Je dirais SPA en premier lieu évidemment même si je ne suis pas un bon exemple: j’ai acheté Harlem dans une animalerie. Mais vous savez, c’est le coeur qui parle aussi. Il est évident que si j’avais été dans une SPA au lieu d’une animalerie j’aurais probablement acheté un chien en détresse voir deux (je suis un peu Brigitte Bardot sur les bords) !
Le soucis des animaleries c’est qu’ils ne traitent souvent pas correctement les animaux, c’est même plutôt triste.
Harlem était dans un tout petit box depuis 3 semaines avec un autre bébé chien, bichette. Et vous le savez surement mais les chiens sont très fréquemment drogués dans les animaleries afin qu’ils restent calmes…
Les élevages sont aussi une très bonne solution, au moins vous connaissez la provenance de votre bébé chien, vous voyez ses parents, ses frères et soeurs, vous savez si il est LOF ou non.
Le moins cher des trois pour avoir un chien reste la SPA, suivi des élevages et des animaleries (où les chiens coutent souvent bien plus chers qu’en élevage).

Voilà, je pense avoir répondu à la plupart de vos questions, je vous laisse maintenant avec une série de photos d’Harlem depuis notre premier jour ensemble (la première photo c’était à la sortie de l’animalerie!!!!).

Bon week end,
xx

14527540_10154287905889724_944800018_n

14509393_10154287905959724_1974665891_n

14483892_10154287905989724_1039302632_n

14518591_10154287905934724_1243910404_n

14542842_10154287905994724_254650318_n

14542847_10154287906194724_177020617_n

14542915_10154287906034724_1913855583_n

14502015_10154287906309724_139549439_n

14509234_10154287906134724_1046018833_n

14509430_10154287906099724_462487747_n

14542843_10154287905819724_844258005_n

14536942_10154287904314724_503582398_o

14489076_10154287904354724_280844095_o

14513803_10154287905579724_683462924_o

14456941_10154287905454724_548632727_o

14488982_10154287905759724_1774614705_o

14536649_10154287904414724_490917969_o

14489609_10154287904269724_116700456_o

14518653_10154287907789724_483417928_n

5 Commentaires

  1. Flora L
    2 octobre 2016 / 18 h 45 min

    Très bel article. Ma princesse à moi s’appelle Fannie et elle prendre 7ans en janvier. CKC Blenheim. Un véritable coup de foudre je l’ai vue naître (mon oncle est éleveur)
    Un chien tout comme un chat c’est un engagement, un petit être qui a besoin de nous et je trouve que la relation que tu as avec Harlem est très belle

    • Capucine Spirit
      3 octobre 2016 / 11 h 40 min

      Bonjour Flora,

      Oooh bichette trop mimi Fannie j’adore !! C’est super gentil merci beaucoup ! J’adore ma chienne c’est vraiment une relation fusinnelle que j’ai avec elle ! Les CKC sont des chiens tellement adorables en même temps qu’il est difficile de rester stoïques avec eux !
      Tu as le nom de l’élevage de ton oncle ? Ma mère serait intéressée !!

      Bien à toi,

      Capucine

  2. Anne-Cecile
    3 octobre 2016 / 6 h 55 min

    Bonjour
    Très sympa ton article , je me reconnais un peu , je culpabilise à laisser ma chienne seule aussi, surtout que je l’ai mal habitué elle c’est pas rester seule. Après c’est tellement d’amour Les chiots on souvent la gale dans les refuges. Et comme tu le dis il est hyper important de choisir son chien en fonction, de son mode de vie. Très sympa ton blog et j’espère que ton d’oeil se remet bien. Et bonne vie avec ton chien

    • Capucine Spirit
      3 octobre 2016 / 11 h 38 min

      Anne Cécile,
      Merci beaucoup pour ce message ! C’est vrai que c’est toujours compliqué de les habituer ! Cela fait 3 fois que je déménage avec elle en 3 ans et m^me pour ça je culpabilise ! J’ai vraiment prit mon temps pour l’habituer progressivement à vivre dans mon appartement ! Mais une fois que le canapé douillet est arrivé… 0 soucis 😉

      Mon oeil va bien mieux merci, mais j’ai eu très peur !! Un article arrive bientôt à ce sujet 😉

      Bien à toi,

      Capucine

  3. 19 novembre 2016 / 16 h 30 min

    Qu’elle est belle !!! Nous avons également craqué pour notre chien étant jeunes, c’est vrai que c’est assez « contraignant » dans la mesure où on organise beaucoup notre mode de vie en fonction de lui, mais ça en vaut largement la peine ! Et on essaye de l’emmener avec nous partout, dans la mesure du possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *